One Tree Hill: Next Generation

L'histoire se déroule 17 ans après la fin de la saison 6. Découvrez ce que sont devenus vos personnages favoris et leurs enfants.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sortie matinale

Aller en bas 
AuteurMessage
Alec Edwards
Lycéen(ne)

Lycéen(ne)
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 25


What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
92/300  (92/300)

MessageSujet: Sortie matinale   Mar 22 Sep - 19:32

Ce dimanche matin, Alec se réveilla vers 8 heures. Après avoir lambiné quelques instants dans son lit double et s'être étiré, il s'était finalement décidé à se lever. Et en ouvrant les volets, il avait découvert qu'une bonne journée s'annonçait en voyant le soleil déverser une douce lumière dans sa chambre. Cette vue lui donna tout de suite la pêche et lui inspira l'idée d'aller faire un tour dehors. C'est donc avec enthousiasme et précipitation qu'il enfila un pantalon de jogging et un t-shirt. Il comptait bien suer un peu de bon matin, avant que le soleil ne chauffe trop. En descendant dans la cuisine, il remarqua que personne n'était encore levé dans la maison, mais cela fut loin de l'affecter. Il avait l'habitude de vivre en solitaire et de ne soucier que très rarement de ses parents. Il se servit donc un verre de jus d'orange, enfila ses baskets et attrappa son MP3 et ses clés avant de quitter la maison. A peine sorti, une raffale de vent ébourriffa ses cheveux et le fit s'ébranler. Un sourire illumina son visage. Il appréciait ces moments privélégiés avec la nature. Il était loin d'être un écologiste ou autre mais il savait reconnaitre que la nature avait ses bienfaits. Ainsi, il aimait profiter de ces rares moments où le monde était encore dominé par les éléments naturels, avant que la foule, toujours pressée, n'emplisse les rues. Il referma la porte de la maison en douceur, alluma son MP3 et commença par longer l'allée de son jardin en direction de la rue. Il marqua un instant d'hésitation devant la grille de sa maison, ne sachant quelle direction prendre. Il avait le choix entre le centre ville ou le bord de mer. C'est alors qu'il entendit dans la chanson qu'il écoutait, Mambo number five :

" Take one step left. "

C'est donc le plus naturellement du monde, que le blondinet s'orienta vers la gauche ce qui l'emmenait en direction du port. Cela peut paraitre bête mais Alec avait en effet l'habitude d'écouter les paroles des chansons et d'agir en fonction d'elle. La coïncidence faisait souvent coïncider les questions du jeune homme avec les paroles des chansons. On peut donc dire que la musique était sa philosophie. Ayant pris sa décision pour son parcours, il commença à trottiner. Il passa par le parc, où les oiseaux commençaient à chanter. Il appréciait passer par cet espace vert, bien qu'il ne prit le temps d'écouter le chant harmonieux des oiseaux, ayant ses écouteurs dans les oreilles. Il continua alors à courir sur le port, sans renconter âme qui vive. Il faut dire que rare étaient les gens dehors à 8 heures et demi, un dimanche matin. Les premiers levés étaient les paroissiens, pour les non-croyants la grasse matinée s'imposait et pour les jeun's s'était la décuvation après la cuite du samedi soir. Alec était l'exception ! Il se dirigea ensuite vers la plage, l'endroit où il préférait courir. Il aimait la sensation des raffales de vent, différente de la douce brise du parc. Il aimait se battre contre le vent. Il poursuivit donc son footing sur la plage pendant une vingtaine de minutes, où la seule personne qu'il croisa fut un homme assez âgé, promenant son chien. Pour le reste, il était seul et cela lui convenait parfaitement. Il appréciait d'être le premier à fouler le sol et à laisser ses marques dans le sable râtissé pendant la nuit.
Il allait rebrousser chemin, considérant que son sport était suffisant quand il remarqua quelqu'un au loin. Une envie inexplicable lui dictait de continuer, ne serait-ce que pour voir qui c'était, même s'il ne comptait pas la saluer ou lui parler. Il avait juste envie de la croiser. Comme pour avoir une approbation, il écouta le son qui sortait de ses écouteurs. C'était une chanson de Common qui chantait à tue-tête :


" Go, go, go ! "

Alec n'hésita pas plus longtemps et il laissa ses pieds le porter en direction de cette personne qui semblait fascinée par le remous des vagues. Il ne distinguait pas encore qui c'était mais il voulait la voir de plus près. Il ne comprenait pas bien ce qui pouvait pousser quelqu'un à admirer la mer immobile. Lui aussi, se "promenait" bien aussi sur la plage de bon matin. Mais son intention était de se défouler. Toujours est-il qu'il se rapprochait quand il reconnut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sawyer B. Scott

Admin
Cheerleader's Captain

Admin Cheerleader's Captain
avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 29
Localisation : Cantine du Lycée

What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
90/300  (90/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Mer 23 Sep - 19:22

Sawyer s’étira doucement alors qu’un rayon de soleil lui caressait le visage puis elle se retourna pour se retrouver face contre terre sur son parquet. Encore une fois la blonde avait oublié que son lit ne faisait pas trois mètres de largeur et que bien souvent elle dormait sur le coté gauche et qu’en conséquence lorsqu’elle se retournait il n’y avait plus de lit. Légèrement grognon elle se releva pour être en tête à tête avec son réveil qui lui indiquait comme pour la narguer qu’il était beaucoup trop tôt pour une adolescente de se lever. En effet il n’était même pas huit heure du matin et bien qu’elle ne se fût pas couchée spécialement tard il n’y avait rien à faire à part aller à la messe et honnêtement Sawyer n’était pas rentré dans une église depuis le mariage de Mia et Chase ou quelque chose du genre, cela faisait donc un moment. Malheureusement sa chute avait achevé de la réveiller complètement et se connaissant la jeune fille savait qu’elle ne pourrait pas se rendormir en un claquement de doigts.

Tant pis pour la grasse mat’ la fille de Lucas et Peyton se releva complètement et passa un jean troué sur sa culotte et mis un simple gilet cache-cœur blanc par-dessus son débardeur marcel gris clair. Ainsi vêtue elle sortit de sa chambre sans faire de bruit et alla rapidement jeter un œil dans la chambre de ses parents qui dormaient à point fermé enlacés comme des jeunes mariés. Sawyer ne savait pas si c’était attendrissant ou simplement écœurant mais elle les laissa tranquille et alla vers la cuisine où la cafetière lui faisait de l’œil. Elle se remplit une tasse du café préparer la veille et rajouta du lait et un sucre avant de passé le tout au micro-onde qu’elle coupa avant la sonnerie pour ne pas réveiller toute la maison. Sa drogue matinale ingurgité la lycéenne se retrouva sans rien à faire, il était trop tôt pour débarquer chez n’importe qui, même Duncan n’apprécierait pas qu’elle le réveille pour en plus elle replongée dans les bras de Morphée à peine la tête sur l’oreille du jeune garçon. Elle pouvait aussi sortir mais pour aller où ?

Avec ce beau soleil d’automne la Scott opta pour la plage et après un rapide passage dans sa chambre pour prendre une paire de ballerines, une note indiquant sa position à ses parents ainsi que sa pochette à dessin sous le bras, Sawyer quitta la maison familiale au volant de son automobile. Le trajet en lui-même ne fut pas spécialement long et elle aurait pu le faire à pied mais dès le matin non pas franchement. La musique rock à plein régime avait fini de complètement la rendre consciente et elle fut déçue de devoir couper le son en même temps que le moteur. Rapidement elle prit son matériel graphique et prit la direction du sable fin mais encore froid aussi n’ôta-t-elle ses chaussures qu’une fois assise face à la mer. Pendant un instant elle se laissa bercer par le bruit des vagues et le mouvement de l’écume qui l’inspirait. Puis son carnet sur les genoux et un crayon dans la main Sawyer commença à tracer divers traits sur son papier blanc. Elle aurait directement pu prendre son stylo mais dessinant un peu comme l’imagination lui venait mieux valait raison à la mine grise. En effet face à la mer il n’y avait pas beaucoup de modèle présent et à moins d’imaginer un poisson en train de prendre la pause, la capitaine des cheerleaders devrait faire appel à sa simple imagination qui pour le moment se voyait bien sur un martelât moelleux. Finalement se furent les traits d’une sirène qui apparurent rapidement sur la feuille vierge.

Concentré à noir son papier Sawyer ne vit pas approché le garçon pour qui son cœur battait régulièrement la chamade lorsqu’ils se croisaient. Et si cela avait été le cas elle se serait probablement enfuis à toutes jambes de peur qu’il l’aborde ou au contraire qu’il l’ignore royalement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-nextegeneration.tonempire.net
Alec Edwards
Lycéen(ne)

Lycéen(ne)
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 25


What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
92/300  (92/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Jeu 24 Sep - 18:56

Alec continuait donc à petites foulées vers la personne, assise dans le sable, quand il reconnut une fille qu'il croisait de temps à autre au lycée bien qu'il n'ait jamais fait particulièrement attention à elle. Celle-ci semblait concentrée sur quelque chose qu'il ne voyait pas. En s'approchant, il se rendit compte qu'elle dessinait. Ayant fait cette découverte, il comprit mieux ce qui pouvait la pousser à rester là. Il lui semblait plus logique de dessiner plutôt que de regarder l'eau sans intérêt même s'il ne trouvait pas que le décor se prêtait vraiment au dessin. En regardant du côté de la mer, il ne voyait que des vagues se brisant encore et encore mais après tout, cela était peut-être juste une source d'inspiration. Et puis au moins, il comprenait son but, considérant le dessin comme une façon de se défouler psychologiquement.

Une soudaine envie lui vint alors, celle de voir le dessin réalisé par la jeune femme. L'ayant déjà dépassé de plusieurs mètres, il fit demi-tour, mais n'ayant aucune raison de se rapprocher de la jeune fille, il s'apprêtait à s'en retourner quand il resentit la soif qui l'étreignait depuis un moment mais qu'il n'avait pas vraiment réalisé. Or ce n'était pas l'eau de mer qui allait l'étancher et il ne se voyait pas trop d'attendre son retour chez lui pour se désaltérer. C'était l'excuse rêvée pour aborder la blondinette qui dessinait et peut-être de cette façon aurait-il la possibilité de voir son dessin. Il trouvait son idée légèrement débile mais il était trop tard, maintenant, qu'il avait ressenti cette soif, il sentait sa gorge de plus en plus sèche. Et puis il était bien possible que la jeune femme ait une bouteille d'eau dans son sac, à vrai dire c'était tout ce qu'il espèrait maintenant. Après tout, il n'y aurait rien d'extraordinaire à cela, il avait souvent remarqué que les filles avaient toujours sur elles des centaines d'objets inutiles qui rentraient comme par magie dans leurs sacs minuscules, comme des stylos, leur trousse de maquillage, des pinces à cheuveux, du parfum, des médicaments... pour n'en citer que quelques uns.

Il obliqua donc vers elle et opta pour la marche. Au fur et à mesure que l'espace se rétreignait, il put remarquer à quel point elle était jolie et en grand dragueur il trouva ridicule de l'aborder dans ses vêtements, plein de sueur pour lui soustraire de l'eau mais bon... il n'était pas venu pour draguer et puis il avait vraiment soif. Il arrivait à ses côtés quand elle releva la tête, rapprochant instinctivemnt de son buste son dessin. Elle n'avait sûrement pas l'intention de le cacher, mais c'est un geste habituel, presque involontaire mais ce n'était pas comme ça qu'il allait pouvoir voir si elle avait un quelconque talent mais là n'était pas la question. Il retira ses écouteurs et tout en esquissant un sourire, de façon à paraitre plus poli et surtout moins gênant, il demanda :


" Excuse-moi... mais je me demandais si tu aurais de l'eau... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sawyer B. Scott

Admin
Cheerleader's Captain

Admin Cheerleader's Captain
avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 29
Localisation : Cantine du Lycée

What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
90/300  (90/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Sam 26 Sep - 14:57

Sawyer était toujours concentrée sur son travaille artistique, sa sirène qui semblait légèrement onirique mais qui du coup n’en était que plus belle. Une chevelure de deux longueurs différente une véritable queue de poisson, une fleur de corail dans ses cheveux et un buste dénudé comme une véritable femme poison, du moins dans l’imagination de la blondinette. Il lui manquait légèrement un décor mais étant donnée que ce dessin avait été fait un peu à la va-vite la forme était simplement couché sur le papier et pas dans une position spécifique qui aurait pu permettre à une élaboration plus poussé. Coinçant son crayon entre ses dents la lycéenne releva la tête pour replacer une mèche de cheveux derrière son oreille. Finalement elle se fit une queue de cheval en lissant ses cheveux de ses doigts et pris un élastique qu’elle portait au poignet pour attacher le tout. Pour éviter de faire tombé son matériel dans le sable elle du coincé un peu mieux sa planche avec sa poitrine mais alors qu’elle pensait se remettre au travail une ombre vint la couvrir.

Doucement la jeune fille releva la tête et manqua de s’étouffé en découvrant le seul et unique Alec Edwards, le rebelle de lycée et surtout le garçon dont elle était amoureuse. Il étai la naturel en jogging et suant, il devait avoir couru plusieurs kilomètre et il était assoiffé et par-dessus le marché c’était à elle Sawyer Scott qu’il demandait de l’eau. Elle eut envie de crier sa joie et en même temps de le planter là pour retourner se cacher dans sa voiture, la fille de Peyton n’était pourtant pas timide mais pour le coup elle aurait bien joué la taupe à s’enterrer sous le sable. Pour une fois qu’il lui adressait la parole il fallait qu’elle soit habillé n’importe comment et avec ce qui lui avait servi de pyjama. La blonde n’était pas laver, elle avait probablement l’haleine du café et elle n’était pas maquillée, jolie pour une première impression. Mais si elle ne lui répondait pas rapidement, Alec finirait ps la prendre pour une débile et là elle pouvait dire adieu à a une seconde fois. Prenant un air détaché elle retira son crayon de sa bouche et le pris entre ses doigt qui tenaient désormais sa feuille de dessin.

« J’ai bien une bouteille mais elle sera pas fraiche. »

Fit-elle en fouillant dans son sac fourre-tout, il portait bien son nom car il y avait à l’intérieur un classeur de cours, son matériel de dessin, la bouteille d’eau et plusieurs mini cd. C’était le sac qu’elle prenait pour ses excursions nocturnes ou matinales, celle où Sawyer prévoyait qu’elle serait seule et qu’il lui faudrait s’occuper. Prenant donc l’objet désiré, elle sortit une petite bouteille à peine entamé mais qui bien sur était à température ambiante voir légèrement plus chaude, pas terrible mais au moins elle avait quelque chose. Et au pire il y avait la maison de son oncle pas très loin et la jeune fille avait de toute façon prévu de finir chez lui. Ce n’était pas parce que Kacey ne lui adressait plus la parole qu’elle était obligée de faire pareil.

« Tiens. »

Fit-elle comme si elle n’avait pas eut envie de lui dire ‘je t’aime’ à la place, puis comme s’il ne l’intéressait pas elle se remit à son œuvre. Elle n’en revenait pas du calme dont elle faisait preuve. La cheerleader était seule sans aucune aide possible et elle ne devait pas faire de gaffe. De toute faon elle imaginait qu’une fois un minimum désaltéré Alec reprendrait sa course et ne se souviendrait même plus qu’il s’était croisé lorsqu’il arriverait chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-nextegeneration.tonempire.net
Alec Edwards
Lycéen(ne)

Lycéen(ne)
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 25


What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
92/300  (92/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Sam 26 Sep - 16:46

Quand la jeune fille releva la tête vers Alec, elle sembla surprise de le voir. Certainement qu'elle ne s'attendait pas à être dérangée à une heure aussi matinale. Il est vrai qu'il n'y avait aucune raison qu'on s'adresse à elle, en temps normal. Il espèrait seulement qu'elle était simplement étonnée et qu'elle ne s'en incommoderait pas. En voyant qu'elle ne répondait pas instantanément, il faillit lui dire qu'il était désolé et s'éloigner, à contre coeur. Mais, il la vit retirer son crayon de sa bouche sûrement dans l'intention de lui répondre. Il resta donc planter là, tandis qu'elle lui annonçait qu'elle avait bien une bouteille d'eau mais qu'elle ne serait pas fraîche. Alec secoua la tête pour signifier que ce n'était rien et que ça lui conviendrait. De toute façon, il n'était pas en position de faire le difficile. En attendant, qu'elle lui passe sa bouteille, il eut tout le loisir de l'observer. En effet, il lui fallut quelques instants pour retrouver la bouteille en question dans son sac, qui comme s'y attendait Alec, était rempli d'une tonne d'objets. Toujours est-il qu'il pu se rendre compte qu'il se trouvait en réalité face à la capitaine des cheerleaders. S'il avait eu autant de mal à la reconnaître c'est parce qu'elle était coiffée négligemment et qu'elle n'avait pas pris la peine de se maquiller. Elle avait beau être jolie au naturel, elle paraissait légèrement différente. En plus, il ne se serait jamais attendu à voir une pom-pom girl et encore moins la capitaine de celles-ci, seule sur une plage à dessiner. Pour lui, les sportifs et les pom-pom girls étaient toujours entourés de leurs groupies. Il pensait même qu'elles passaient leur temps à se trémousser. Manifestement il se trompait : elles avaient une vie en dehors du lycée et de leur "sport" mais il trouvait quand même ça original. Il n'avait jamais imaginé qu'une cheerleader puisse aimer la solitude et un art comme le dessin. Toutefois, à mieux la regarder, il aurait pu mettre sa main à couper qu'il la connaissait également pour une autre raison. Il n'eut pas le temps de découvrir laquelle qu'elle lui tendit la bouteille d'eau en question. Il prit donc la bouteille et pendant qu'il buvait il put découvrir à qui appartenait ce visage familier. Il eut alors un flash. C'était la fille qui trainait fréquemment avec Duncan. Elle était la meilleure amie de Duncan, son ex-meilleur ami. ses idées devinrent alors claires d'un coup. Alors qu'un instant plus tôt, il se sentait limite coupable de l'avoir dérangée, maintenant il était prêt à se servir d'elle. Ainsi, il reboucha la bouteille qu'il avait vidé aux trois quarts ce qui lui avait permis d'étancher sa soif et de reprendre son souffle. Boire de l'eau chaude était loin d'être agréable, mais au moins l'eau avait eu l'effet souhaité, il se sentait à nouveau d'attaque. D'autant plus pour sa nouvelle mission... Sawyer s'était remis à son dessin, ne se préoccupant absolument pas de lui, ce qui ne l'arrangeait pas mais, il tenta quand même son coup. Ainsi, en lui tendant sa bouteille, il lança sur le ton de la conversation :

" Merci. Alors comme ça, je te dois une boisson ! Ne t'inquiète pas, je n'oublierais pas. Et puis, si un jour, l'envie te prend de boire un café ou autre..., tu sais à qui t'adresser. "

Des fois, le cerveau du jeune homme travaillait très vite. Avec cette phrase qui pouvait passer pour un remerciement quelconque, il espèrait en réalité faire enrager Duncan, qui n'apprécierait certainement pas que la jeune fille passe du temps avec son pire ennemi. En plus la jeune fille était plutôt un bon parti, jolie et célèbre au lycée. Il espèrait donc qu'elle accepterait son invitation ainsi, il pourrait faire d'une pierre deux coups. Il y avait bien sûr un risque qu'il se fasse remballer surtout qu'elle semblait l'ignorer royalement, mais dans ce cas, personne ne serait là pour le voir puisqu'ils étaient seuls sur la plage. Enfin, en attendant qu'elle lui réponde et qu'elle réccupère sa bouteille, il en profita pour jeter un coup d'oeil aux alentours et vérifier qu'ils étaient bien seuls, ce qui s'avéra être le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sawyer B. Scott

Admin
Cheerleader's Captain

Admin Cheerleader's Captain
avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 29
Localisation : Cantine du Lycée

What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
90/300  (90/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Mer 30 Sep - 19:46

Sawyer qui se croyait débarrasser de cette corvée put constater que ce n’était pas le cas. Car oui autant son cœur battait à un rythme effréné de savoir qu’Alec se tenait à à peine un mètre d’elle autant elle aurait préférée que ce ne soit pas le cas. Bien que calme la blondinette réagissait souvent mal à la panique et là elle se trouvait à deux doigts de la crise cardiaque. Dans son uniforme de cheerleader la fille de Lucas aurait été un minimum à l’aise car son rôle de capitaine lui donnait une grande confiance en elle mais son manque d’expérience au niveau des petits amis la rendait un peu cruche sur les bords. En effet même si elle avait déjà eut des amoureux et connaissait le pêché de la chair, jamais elle ne s’était retrouver dans une configuration avait de réels sentiment comme ceux qu’elle portait au rebelle du lycée. D’ailleurs c’était aussi pour cette même raison que personne n’en savait rien, ni Kacey, ni Shannon, ni Duncan. Une fois la bouteille tendu, l’adolescente pensait que le brun passerait simplement son chemin, elle lui offrait même la bouteille si cela pouvait le faire déguerpir et qu’elle puisse péter un câble toute seule, mais non il restait bien là, les pieds planter dans le sable et apparemment avec l’envie de faire la conversation.

Bien sur Sawyer était heureuse qu’il lui accorde de l’attention alors qu’ils ne se connaissaient pas vraiment mais la nausée qu’elle ressentait ne l’aidait pas à ce détendre et comment mieux marquer les mémoires qu’en vomissant trippes et boyaux sur le type le plus courtisé du lycée. La blonde releva la tête et sourit du mieux qu’elle pu, heureusement qu’elle maitrisait bien cet exercice-là, il lui tendait sa bouteille et l’invitait quand elle souhait à aller boire un verre. Cette phrase estomaqua la lycéenne qui se retint de peu d’ouvrir la bouche comme un poisson hors de l’eau. Etait-il sérieux ou simplement un peu trop reconnaissant pour une simple rasade d’eau ? C’était impossible, qu’il lui propose réellement un rencard, Sawyer avait beau être populaire elle n’en restait pas moins une fille un peu transparente qui n’avait pas d’ennuis et n’en créait à personne alors pourquoi ce garçon beau comme un dieu, turbulent et pouvant avoir n’importe quelle fille s’intéressait-il à elle ?! D’un geste elle refusa de reprendre l’objet qui lui appartenait.

« C’est bon garde-la tu en auras surement plus besoin que moi et mes cents mètres à faire pour trouver une maison. »

LA maison de Nathan ne se trouvait pas vraiment à cette distance mais il ne lui faudrait pas plus de 10 minutes pour s’y rendre car la jeune fille avait garé sa voiture en conséquence, et prévoyant de finir chez son oncle pour le repas du midi. Avec de la chance elle croiserait Jamie et sinon cela serait toujours du temps avec un membre de sa famille. Concernant l’invitation elle ne savait toujours pas quoi lui répondre. Il fallait qu’elle retrouve son assurance et pour cela il lui fallait prendre tout cela avec humour, elle afficha alors un sourire malicieux et relâcha les muscle de son corps avant de sortir.

« N’est-ce pas une proposition un peu trop gentille pour quelqu’un qui a la réputation d’être un mauvais garçon, Alex c’est ça ? »

Sawyer venait carrément de laisser filer sa chance de pouvoir se rapprocher de lui et d’un jour lui avouer ses sentiments, elle venait presque de le rembarrer et avait écorché son nom alors qu’elle l’avait inscrit un nombre incroyable de fois sur ses cahiers. Là elle allait probablement le faire fuir et la blonde se morfondrait ensuite pendant le restant de ses jours mais au moins ils auraient eu une conversation, et un baiser indirect grâce à une bouteille d’eau. Cette dernière pensée était pathétique, mais on ne se refait pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-nextegeneration.tonempire.net
Alec Edwards
Lycéen(ne)

Lycéen(ne)
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 25


What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
92/300  (92/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Dim 4 Oct - 14:42

Une fois la bouteille en main, Alec avait étanché sa soif tout en observant la jeune fille. Ainsi, il avait pu découvrir qui était cette fille qui l'ignorait, c'est à dire la capitaine des cheerleaders et surtout la meilleure amie de Duncan. Cette observation lui avait permis d'établir un plan diabolique dans l'unique but de se mettre à dos un peu plus son ex-meilleur ami. C'est ainsi qu'Alec avait proposé "le plus naturellement du monde" à la demoiselle de lui offrir un verre en compensation. Alors qu'il lui rendait sa bouteille, elle refusa de la reprendre, prétextant qu'elle lui serait beaucoup moins utile qu'à lui. Elle lui donna l'impression d'avoir envie qu'il dégage au plus vite. Finalement, elle semblait avoir tout d'une vraie solitaire. Il attendit quand même une réponse quant au verre qu'il lui avait proposé. Après tout, elle allait peut-être acceptée, elle lui offrait juste la bouteille pour la raison qu'elle avait simplement explicité. Pendant ce temps, il jeta un coup d'oeil au dessin. Evidemment, il était à l'envers pour lui mais il put deviner la forme d'une sirène. Comme il l'avait supposé, elle ne s'était donc pas comptentée de dessiner ce qu'elle voyait parce que jusqu'à preuve du contraire il n'y avait pas de sirène dans la mer qui baignait Tree Hill, ni ailleurs d'ailleurs ! Il put aussi apprécier son trait de crayon. Elle semblait plutôt bien dessiner. Il était donc absorbé par les traits couchés sur la feuille de papier quand elle lui balança quelques mots qui lui firent l'effet d'une claque. Avait-il rêvé ? Non, il n'avait pas rêvé. Il venait bien de se faire recaler. Et en plus elle avait écorché son nom ! Il resta médusé quelques instants. Apparemment, son plan tombait à l'eau. D'un autre côté, il aimait bien sa répartie. Elle commençait à l'intéresser, appréciant son caractère. Alors qu'elle semblait le fuir, il tenta de se raccrocher à un dernier espoir. Après tout comme le dit le proverbe : " Suis-le il te fuit, fuis le il te suit." Maintenant, il comptait vraiment décrocher ce "rendez-vous". C'était un défi, c'est pourquoi il décida de tenter un dernier coup. Et si elle l'envoyait balader, il s'en irait avec la bouteille d'eau en trophée. Au moins, il aurait quelque chose appartenant à la jeune fille. Mais à quoi pensait-il ? Et alors, qu'est-ce que ça faisait ? Et alors rien... en fait... C'est pas avec une bouteille d'eau ayant appartenue à Sawyer et se trouvant maintenant dans les mains d'Alec que Duncan allait s'énerver. Alors, il répondit :

" Méchant garçon, peut-être..., mais pas sauvage ! Et au fait, je m'appelle Alec... au cas où ça t'intéresserait. Non, mais franchement, je vois pas pourquoi tu refuses. Tu m'as offert une bouteille d'eau alors que tu ne connais même pas mon prénom. Ce serait peut-être l'occasion de faire connaissance. Si t'es trop occupée, je pourrais t'offrir ne serait-ce qu'un milkshake à la cafétéria du lycée ? "

Elle ne pouvait pas refuser une telle proposition. Qui ne se trouvait pas à cours d'argent un jour où il avait une incontrôlable envie de prendre un verre à la cafet' du lycée. Enfin, d'un côté il ne comprenait déjà pas pourquoi elle avait refusé une première fois alors il devait s'attendre à tout. C'est vrai, Alec avait compris depuis longtemps que son côté Bad Boy attirait les filles. Il n'hésitait d'ailleurs pas à en user et à en abuser. De nombreuses portes s'étaient ainsi ouvertes à lui, comme par exemple le bureau du proviseur le jour il avait décidé de "repeindre" le bureau de celui-ci. Qu'avait-elle de différent des autres filles ? C'est vrai quoi, qui ne rêve pas de prendre un verre avec un beau mâle ? Il ajouta :

" Au pire si tu changes d'avis un jour ou que tu es à cours de monnaie. Tu sais où me trouver. "

En attendant une nouvelle réponse, il se mit à jouer avec le bouchon de la bouteille. Mais, il souhaitait vraiment qu'elle accepte pour plusieurs raisons. Premièrement parce que s'ils buvaient un coup ensembles à la cafétéria, ils seraient forcément pris en flagrant délit par Duncan ou alors par la moitié du lycée et grâce aux ragots ce dernier serait forcément au courant en moins de deux, ce qui le ferait enrager au plus grand plaisir d'Alec. Et ensuite, parce qu'elle avait piqué sa curiosité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sawyer B. Scott

Admin
Cheerleader's Captain

Admin Cheerleader's Captain
avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 29
Localisation : Cantine du Lycée

What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
90/300  (90/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Mer 7 Oct - 16:22

Sawyer se maudissait toujours pour sa répartie qui si on le lui avait dite lui aurait fait l’effet d’une douche froide. Elle était extrêmement bien placé pour savoir qu’Alec n’était pas des garçons à qui les filles disaient non, au contraire ces dernières seraient plutôt du genre à se pendre à son coup. Mais pas elle, non il avait fallu qu’elle joue sa maline et le rembarre en beauté alors qu’li lui avait proposé un semi-rendez-vous. La blonde se trouvait en cet instant la fille la plus stupide au monde, le garçon de ses rêves l’invitait et elle disait non. D’accord la question invitait à une réponse et donc peut-être à un bout de conversation mais l’erreur était faite. Se maudissant la lycéenne mit un moment avant de se rendre compte qu’Alec lui répondait. Elle avait manqué le début de sa phrase mais il semblait qu’il insistait. Cette fois hors de question de faire la même bêtise.

A mesure que le jeune homme parlait la cheerleader sentait sa gorge s’assécher à tel point qu’elle lui aurait bien reprit la bouteille. D’accord elle avait la très bonne résolution de dire oui à son rendez-vous mais cela n’empêchait aucunement la panique de continuer à l’envahir. Son cœur battait toujours à tout rompre et les trois mots secret lui brulait les lèvres, si elle ne se retenait Sawyer aurait déjà fondu sur lui pour l’embrasser mais elle avec un minimum de self-control et surtout tenait à garder son intégrité. Il était si craquant à essayer d’obtenir un oui de sa part et il était si mignon en règle général, sauf que si elle ne voulait pas se ridiculisé il fallait qu’elle parler. Tapotant nerveusement son crayon sur sa feuille de papier la blonde fit un maximum d’effort pour imaginer Duncan en face d’elle, s’était son meilleur ami et elle n’avait jamais eu aucun problème pour lui parler de tout et de rien, elle pouvait même dormir avec lui dans le même lit, blottit contre son torse sans jamais ressentir aucune gène. Il n’y avait pas de raison qu’elle ne soit pas capable d’aligner trois mots parce qu’elle était raide dingue de son interlocuteur. Avec l’idée qu’il était un Duncan l’adolescente répondit.

« Désolée d’avoir écorché ton nom, moi c’est Sawyer au cas où tu voudrais raconter comment je t’ai sauvé la vie avec une bouteille d’eau. »

Elle accompagna sa phrase d’un clin d’œil et se redressa un peu. Sa technique marchait pas mal, après tout elle était d’un naturel amical et sympathique, pourtant son amour secret ne pourrait pas faire partie des gens qui la trouvait gentille et bonne copine. Il restait toujours la question du rendez-vous, elle en avait évidement très envie mais le fait de devoir partager ça avec l’ensemble du lycée la refroidissait pas mal. Pas même Kacey ne savait ce qu’elle éprouvait pour Alec alors prendre un verre avec lui dans l’enceinte de l’école c’était signé son arrêt de mort. De un toute les autres filles voudraient sa peau et de deux ses véritables amis la harcèleraient pour savoir de quoi il retrouvait.

« C’est gentil de ta part mais tu es sur que tu veux être vu en compagnie de la chef des pom-pom girls, on pourrait croire que t’es passé à l’ennemi. »

Sawyer avait hardiment retourné la situation en mettant en avant son statut social à l’école et celui du jeune homme. C’était risqué car il pourrait n’avoir aucun problème à ce que les gens la voient à ses côtés. Au pire il y aurait encore une carte à abattre s’il insistait réellement et puis n’avait-elle pas décidé un peu plus tôt qu’elle devait absolument accepter ce rendez-vous. En attendant qu’il réfléchisse, la blondinette changea de feuille sur son bloc et crayonna distraitement un ensemble d’arabesque pour évacuer un peu sa nervosité, comme il est épuisant de résister à l’homme que l’on aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-nextegeneration.tonempire.net
Alec Edwards
Lycéen(ne)

Lycéen(ne)
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 25


What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
92/300  (92/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Jeu 8 Oct - 21:12

Elle avait brusquement changé de comportement, ce qu'Alec interpréta comme une bonne nouvelle. En effet, elle commença par s'excuser pour avoir mal prononcé son prénom et se présenta même, en ironisant présentant comme un exploit le fait qu'elle lui ait sauvé la vie avec sa bouteille d'eau. Il répondit donc sur le même ton :

" Non, mais tu as raison ! Un vrai ange gardien ! Ce qui explique peut-être le fait que tu refuses de boire un verre. Si me sauver est ta mission, tu n'as pas à accepter de récompense, mais ne t'inquiète pas je n'en dirais rien à Monsieur Dieu le père. "

Alec n'avait aucun mal à rigoler à propos du soi-disant créateur du monde. Il n'y croyait pas plus qu'à une soi-disant cohésion au sein de sa famille. Il l'avait d'ailleurs renié en même temps que sa famille. Cependant malgré cet échange plus positif, elle contina à refuser son invation. Décidemment, elle ne voulait vraiment pas passer un moment avec lui. Il ne savait comment l'expliquer mais ce qui était sûr c'est que ça l'embêtait vraiment. Mais, il avait dit que s'il se trouvait de nouveau face à un refus, il s'en irait ; il était donc temps de passer à l'action, enfin... si on peut parler d'une action. Il allait donc l'intention de se contempter de finir la conversation et d'oublier ce petit désagrément qui assombrissait cette belle journée qui avait pourtant bien commencée. Il faut dire que notre jeune homme n'avait pas l'habitude qu'on lui tienne tête et cela avait le don de le contrarier et en même temps ce tempérament l'attirait. Il n'aimait pas qu'on lui résiste, ainsi au lieu d'oublier simplement cette histoire, il avait envie de persévérer. C'est pourquoi il répondit effrontément, en espèrant peut-être un retournement de situation :

" Alors, nous y voilà ? Tu as peur que je ternisse ta réputation ? Prendre un verre avec un rebelle, te ferais perdre de son prestige ? On pourrait imaginer que tu ne vaux pas la place en or qu'on t'a offerte si tu trainais avec des gens classés comme rebelles et solitaires ? "

La nouvelle technique d'Alec consistait à la faire sentir faible. Il sentait qu'elle voulait se prouver des choses et notamment que ce n'étais pas une fille qu'on pouvait ranger comme ça dans une classe sociale. Ainsi, la mettre au défi était une bonne idée pour la faire craquer, pas dans le sens de séduire dans le cas présent mais juste de la faire accepter sa proposition. Il souhaitait la piéger, l'obliger à accepter, pour ne pas perdre la face. Et puis, si elle essuyait encore une fois cette demande, il abandonnerait vraiment. Premièrement, parce qu'on dit jamais deux sans trois, mais pas trois sans quatre. Ensuite, parce qu'elle pourrait le prendre pour un harcèlement et même imaginé qu'il était vraiment attiré par elle. Quelle horreur ? Lui, faible, par rapport à une fille? Jamais ! Et dernièrement, si elle refusait c'est qu'elle n'avait pas l'esprit de compétition qu'il lui avait prêté et donc qu'elle était beaucoup moins intéressante que prévu ! Ainsi, il n'aurait aucun mal à s'éloigner sans remords, tanpis si son plan d'attaque envers Duncan échouait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sawyer B. Scott

Admin
Cheerleader's Captain

Admin Cheerleader's Captain
avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 29
Localisation : Cantine du Lycée

What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
90/300  (90/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Mer 14 Oct - 23:55

Sawyer ne comprit pas tout de suite comment sa technique pouvait s’être retournée aussi vite contre elle, d’accord son comportement était des plus étranges mais alors là c’était la première fois qu’on l’accusait d’être une fille superficielle. D’habitude c’était l’inverse, on la trouvait trop sage pour une cheerleader. De fait elle écarquilla les yeux stupéfaite du retournement de situation et choquée par l’agressivité dont faisait preuve Alec. Et le pire c’était que même ainsi elle le trouvait toujours aussi craquant. Après tout elle avec flashé sur lui parce qu’il était imparfait, rebelle et hors d’atteinte pour une fille comme elle. On veut toujours ce qu’on ne peut pas avoir. La blonde se redressa un peu mal à l’aise et se mordit la lèvre inférieure et lorsque le jeune homme eut fini sa tirade elle répondit.

« Je ne voulais pas te vexer, je pensais juste qu’il y avait mieux que le lycée pour boire un verre tranquillement. »

La lycéenne ne se sentait pas blessée par les paroles du brun, il lui arrivait souvent de parler sans faire attention ou de dire des choses qu’elle ne pensait pas méchantes mais que les autres prenaient mal. Et visiblement ses refus avait poussé Alec dans ses dernier retranchement, au contraire elle n’avait rien contre lui où sa rebelle attitude, la blonde rêvait de son statut de capitaine sans toute l’exposition qui en découlait ou la popularité de Kacey qui déteignait sur elle bien qu’elle fut la première à entrée à Tree Hill High. La fille de Peyton gribouilla des traits sur sa sirène qu’elle trouvait affreuse et rangea son matériel à dessin dans son sac à bazar avant de reporter son attention sur le garçon qui occupait son cœur.

« En fait ma tante possède le Tric et j’aurai pu l’avoir rien que pour nous, c’est plus sympa…mais je ne dois plus te paraître aussi gentille que la fille à la bouteille d’eau. »

Sawyer avait envie de se frapper la tête contre un mur et de n’arrête qu’une fois la douleur tellement puissante qu’elle en deviendrait anesthésiante. Par deux fois elle avait refusé une invitation du garçon qui la faisait fondre et ensuite elle le traitait quasiment d’exclu de la société. Pouvait-elle gâcher encore un peu plus sa journée qui commençait à peine, à oui elle avait aussi oublié le détail de son apparence. Elle était tout de même toujours en haut de pyjama bien qu’il s’agisse d’un débardeur, pas maquillé et pas coiffée avec soin, s’il voulait détruire sa réputation elle lui avait donné toutes les clés pour.

C’était paradoxale comme la jeune fille se moquait de se qu’on pouvait dire d’elle dans son dos et en même temps elle ne voulait pas que de mauvaise rumeur circulent. La blonde était bien placé pour savoir que plus c’était faux et plus cela vous collait à la peau et une suffisait d’une étincelle pour allume un brasier mais ce qui l’embêtait le plus était que tout cela remonte aux oreilles de sa tante et donc de ses parents. Elle avait beau les adorés sa vie de lycéenne n’appartenait qu’à elle et Sawyer ne souhaitait pas les voir mettre leur nez dans cette partie de sa vie mais pour son propre bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-nextegeneration.tonempire.net
Alec Edwards
Lycéen(ne)

Lycéen(ne)
avatar

Messages : 657
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 25


What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
92/300  (92/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Sam 17 Oct - 18:35

Sawyer parut surprise par le répondant d'Alec. Manifestement, elle ne s'attendait pas à ça, c'est-à-dire qu'il la case dans le groupe des superficielles. Et oui, elle avait tord si elle pensait qu'Alec n'était pas prêt à tout pour avoir ce qu'il désirait. Finalement, elle répondit qu'elle pensait juste que le lycée n'était pas le meilleur endroit pour boire un coup mais qu'elle ne voulait pas le vexer. Le vexer ? C'est vraiment ce qu'elle avait dit. Imaginait-elle que c'était un pauvre type qui se vexait pour un rien. Non, mais franchement, elle était à côté de la plaque ! Alec, était tout sauf susceptible. Enfin, tout du moins, c'est ce qu'il prétendait. Il lança donc automatiquement :

" Rassures-toi. Il en faut bien plus pour me vexer ! "

Elle continua ensuite en disant qu'elle pourrait plutôt avoir le Tric pour eux tout seuls. C'est sûr que c'était plus alléchant et plus séduisant que la cafétéria du lycée. Mais, lui proposait-elle plutôt de boire un verre au Tric ? Elle le faisait exprès ou quoi ? C'est ce qu'il avait suggéré au départ et pour l'arranger il avait parlé du lycée. Il avait l'impression qu'elle le faisait tourner en bourrique et qu'elle se contre-disait. Elle ne devait vraiment pas avoir l'intention d'accepter et ce qui l'obsédait c'est qu'il ne comprenait pas pourquoi. Soudain, ça devint comme une évidence. Alors, qu'il souhaitait se servir d'elle pour atteindre Duncan, elle ne voulait au contraire pas le blesser. Elle devait avoir fait le même rapprochement. Il décida donc qu'il était temps de lâcher l'affaire. Il essaya donc de garder une expression neutre sur son visage lorsqu'il répondit, alors qu'en son fort intérieur il était terriblement déçu.

" Mais, t'sais quoi ! C'est pas grave ! Je disais juste ça comme ça, mais j'ai compris que je dérangeais plus qu'autre chose. Après tout si tu t'es retrouvée toute seule sur la plage, c'est pas pour qu'on vienne t'importuner. Alors encore, merci pour la bouteille. C'était sympa et puis... bon dimanche. "

Il réussit à glisser un semblant de sourire sur son visage alors qu'il était énervé. Normal, il n'avait pas eu ce qu'il voulait ce qui était rare et qui surtout avec le don de le mettre dans une colère noire. Il n'aimait pas échouer ; autant dire qu'il avait horreur de ça ! Mais, pour survivre dans une ville comme Tree Hill et surtout dans un lycée, il fallait apprendre l'art du théâtre. Et Alec pouvait être très bon à ce jeu. Enfin, il savait bien jouer la comédie devant les filles pour les séduire ou les manipuler à son aise parcontre il avait dépassé son quota de gentil garçon auprès des policiers et de la direction du lycée. Mais, là il était dans son élément. Il espèrait que Sawyer avait été dupe et qu'elle ne se doutait pas de la véritable intention d'Alec. Et puis peut-être qu'à l'occasion, il aurait la possibilité de l'utiliser pour faire du mal à Duncan. Alec, manipulateur ? Vous ne pouviez pas tomber plus juste.
Il prit finalement le large en faisant tournoyer la bouteille d'eau dans ses mains. Une fois éloigné, il remit son MP3 en route et se remit à courir sans jeter un coup d'oeil en arrière. Il avait besoin de se dépenser et de faire le vide après cet échange.


H.S. : Désolée, je n'étais vraiment plus inspirée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sawyer B. Scott

Admin
Cheerleader's Captain

Admin Cheerleader's Captain
avatar

Messages : 866
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 29
Localisation : Cantine du Lycée

What avout my life ?
Relationship:
Point de Popularité:
90/300  (90/300)

MessageSujet: Re: Sortie matinale   Mer 21 Oct - 12:21

Sawyer écouta Alec lui dire de laisser tomber cette histoire de verre, il croyait la déranger, d’accord dans les faits c’était vrai et elle avait sciemment cherché à le faire partir mais maintenant qu’elle avait une chance elle l’avait vraiment bousillé en beauté. Si la blonde était populaire pour le coup ça ne serait certainement pas pour son intelligence ni pour ses compétences en matière de drague, là elle méritait un bon gros F au feutre rouge indélébile. Gardant une certaine constance l’adolescente sourit au jeune homme de façon un peu gêné pour lui avoir fait perdre son temps alors qu’elle n’avait pas eu l’intention d’accepter quoi que ce soit de sa part alors qu’il aurait pu lui sauté dessus elle ne se serait pas débattu. Puis lorsqu’il repartit au pas de course elle lui fit un rapide signe de main pour lui dire à la prochaine même si maintenant la fille de Peyton était sur que l’homme de ses rêves ne lui adresserait plus jamais la parole. Lors qu’il fut hors de porté de voix Sawyer se laissa tomber en arrière sur le sable.

« Non mais c’est pas vrai qu’elle truffe ! »

Dit la jeune fille à haute voix pour se fustiger. Quel genre de personne laisse filer le garçon dont elle est amoureuse pour une broutille, elle n’avait fait que s’emmêler les pinceaux dans cette conversation et avait ruiné un quelconque avenir avec Alec, même une simple amitié. Pourquoi avait-elle dit non dès le début, pourquoi était-elle si stupide !? Découragée la lycéenne ce redressa les épaules basses et l’envie de se noyer, mais plutôt que de devenir suicidaire elle rassembla ses effets et se leva pour aller chez son oncle. Si à un moment elle avait espéré qu’il ne serait pas chez lui maintenant un peu de réconfort ne serait pas un luxe. Sawyer prit donc la direction de la maison de Nathan, après tout elle s’était garée dans ce coin pour être près de chez lui de toute façon. Ainsi après moins de dix minutes de marche elle se trouva à remonter le long ponton qui menait jusqu’à la terrasse de l’ancien joueur vedette des Bobcats.

Nathan Scott s’y trouvait d’ailleurs assit en train de siroter un café et afficha une expression surprise en voyant sa nièce approcher. Il lui offrit un sourire auquel la blonde répondit par une étreinte réconfortante après avoir lâché son sac comme un poids trop. Elle put sentir Nathan se raidir un moment avant de lui rendre son câlin. Il fallait dire que sa propre fille n’avait pas dû avoir se genre de comportement avec lui depuis un moment. En lui caressant le dos il demanda.

« Il y a un problème ? »

« Je suis la fille la plus stupide sur terre… »

Répondit la jeune fille avec conviction et elle put entendre le brun rigoler. Forcément lui n’avait pas eu de problème avec les filles au lycée puisqu’il avait épousé Haley alors même qu’il n’était pas en dernière année. Après un moment il l’entraina à l’intérieur et lui propos aune tasse de café avec un peu de lait comme Sawyer l’aimait et ils passèrent le reste de la matinée à discuter de tout et de rien avant de se mettre la rediffusion d’un match de basket disputé dans la nuit. La blonde se promit que la prochaine fois elle ne serait plus aussi trouillarde et déstabilisée, enfin si Alec consentait à lui adresser de nouveau la parole et rien n’était moins sur.

[Terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oth-nextegeneration.tonempire.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sortie matinale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sortie matinale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une petite sortie matinale [Estelle la jolie Gryff]
» Sortie de Nausicaä en Blu-Ray au Japon
» Sortie de chez le coiffeur...
» Une froideur matinale ... [PV]
» Balotelli, hein elle est où la sortie ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
One Tree Hill: Next Generation :: Tree Hill :: Les alentours :: La plage-
Sauter vers: